Faucon pèlerin 'anatum'

Autres noms communs : Nom scientifique : Nom commun anglais :

Faucon pèlerin américain, faucon pèlerin méridional

Falco peregrinus anatum Anatum Peregrine Falcon, American Peregrine Falcon

* Il est désigné « vulnérable » selon la Loi sur les espèces menacées et vulnérables du gouvernement du Québec. L’espèce anatum/tundrius1 a été désignée « préoccupante » en avril 2007 par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC). Finalement, selon la Loi sur les espèces en péril du gouvernement du Canada, cette espèce est désignée « menacée » et elle inscrite à l’annexe 1.

1 Selon le COSEPAC, les deux sous-espcèes anatum et tundrius ont été regroupées lors de l’évaluation d’avril 2007, puisqu’il n’existe pas de fondement génétique permettant de les différencier comme sous-espèce.


Identification

Taille moyenne : (longueur du bout du bec au bout de la queue)mâle 38 à 46 cm; femelle 46 à 54 cm.

Coloration : plumage adulte : Gris-bleu ardoisé; gorge blanche; poitrine crème ou blanchâtre; rayures brun noirâtre sur l’abdomen, les flancs et les cuisses; calotte et nuque noires; bande malaire ou «moustache» noire prononcée sur les joues; queue rayée de noirâtre avec bout blanchâtre. Plumage juvénile (jusqu’à 1 an) : Brun chocolat fortement rayé. Mâle et femelle arborent les mêmes colorations.

Traits externes caractéristiques : C’est un oiseau robuste au corps profilé de la taille d’une corneille; ailes longues et pointues (envergure 109 à 117 cm); saillie semblable à une dent sur la partie supérieure du bec; doigt médian très long; queue longue et étroite.

* Il existe au Québec deux sous-espèces de faucon pèlerin :

Le faucon pèlerin anatum:

  • niche dans la partie méridionale, au sud de la limite des arbres;
  • est un peu plus gros;
  • a une poitrine plus foncée(rose ou saumon) ;
  • a une bande malaire plus large.

Le faucon pèlerin tundrius:

  • niche dans la partie septentrionale, au nord de la limite des arbres;
  • est un peu plus petit;
  • a une poitrine plus pâle(blanche);
  • a une bande malaire plus étroite;

Habitat

Le faucon pèlerin est un oiseau de proie qui habite les grands espaces ouverts tels que cours d’eau, rivages, marais, plages, vasières, champs, côtes caractérisés par la présence de falaises. Il se retrouve aussi en milieux urbanisés.

Domaine vital : il a un vaste territoire de nidification et défend vigoureusement une distance minimale de 100 m autour de son nid et peut parfois attaquer un intrus jusqu’à 1,6 km. La distance entre les nids de couples différents est variable et peut aller de 5 à 9 km.

Alimentation

Le faucon pèlerin est un oiseau essentiellement carnivore. Son régime alimentaire se compose principalement d’oiseaux de moyenne taille tels que geais bleus, carouges à épaulettes, pigeons bisets, oiseaux de rivages qu’il capture en vol. Plus rarement, il peut attraper de petits mammifères et des insectes.

Il est l’oiseau le plus rapide au monde et atteint en vol piqué des vitesses supérieures à 300 km/h.

Reproduction

Saison : printemps, début avril au début juin.

Mode : la première reproduction survient généralement vers l’âge de 2 ans (2 à 4 ans). Le mâle et la femelle forment un couple pour la vie. Le mâle arrive le premier sur le territoire de nidification, et pendant la pariade nuptiale, il exécute des vols en piqué, se perche pour être bien en vue et offre de la nourriture à la femelle qui choisit le site de nidification. Le couple niche principalement sur une corniche d’une falaise à une hauteur de 15 à 60 m , souvent voisine d’un plan d’eau, parfois sur le sol ou dans les arbres. Il n’y a pas de véritable nid construit, mais une dépression peu profonde est choisie ou creusée dans laquelle quelques matériaux sont amassés, mais les œufs sont pondus directement sur le sol. En milieu urbain, des structures élevées tels qu’édifices, ponts et tours de communication remplacent la falaise. Le même territoire de nidification est habituellement utilisé année après année, mais les corniches ou sites de nidification peuvent différer. La femelle a une couvée par an qui comprend de 2 à 5 (généralement 3 à 4) œufs blanc crème à taches foncées. Une deuxième couvée est possible si la première est détruite. L’incubation assurée uniquement par la femelle dure de 28 à 35 jours. Les deux parents, mais principalement la femelle, apportent des soins aux jeunes. Les jeunes fauconneaux restent au nid pendant 35 à 42 (33 à 49) jours et dépendent des parents pendant encore 5 semaines après l’envol.