Espèces fauniques menacées ou vulnérables




 

Malgré la richesse de ses milieux naturels, le Québec abrite plusieurs espèces animales en situation précaire. C’est pourquoi, en 1989, le gouvernement du Québec a adopté la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables.

On emploie le terme « vulnérable » pour qualifier une espèce dont la survie est jugée précaire, même si sa disparition n'est pas appréhendée à court ou à moyen terme. Quant au terme « menacée », celui-ci s'applique lorsque la disparition de l'espèce est appréhendée.


À ce jour, 38 espèces de la faune ont été légalement désignées menacées ou vulnérables en vertu de cette loi et 115 autres espèces, sous-espèces ou populations figurent toujours sur une liste des espèces susceptibles d'être désignées menacées ou vulnérables. Cette liste est révisée périodiquement, ce qui signifie que certaines espèces peuvent en être retirées si leur situation est jugée bonne, alors que d'autres espèces peuvent y être ajoutées lorsque leur situation est jugée préoccupante.

Ce logo représente les espèces menacées et vulnérables. On y voit la forme stylisée d'un poisson et d'une fleur pour indiquer qu'il existe, au Québec, des espèces de la faune et de la flore en situation précaire. 

Il est à noter que le Ministère n'œuvre pas seul dans le dossier des espèces menacées et vulnérables, mais participe plutôt à un vaste réseau qui met à contribution une multitude de partenaires : les associations, les fédérations, les fondations, les jardins zoologiques et les aquariums, les musées d'histoire naturelle, les organismes gouvernementaux provinciaux et fédéraux, les sociétés de conservation, les sociétés d'État et les universités. C'est grâce aux efforts concertés de toutes ces organisations que nous pourrons préserver les espèces en situation précaire au Québec.

Nous vous invitons maintenant à parcourir cette section du site. Vous y découvrirez une foule de renseignements sur les espèces fauniques en situation précaire au Québec. À l'exception des oiseaux migrateurs, des mammifères et des poissons marins, elles relèvent de la juridiction du Ministère. Pour connaître la situation des espèces floristiques menacées et vulnérables au Québec, vous êtes invités à consulter le site Internet du ministère du Développement durable, de l'Environnement et et de la Lutte contre les changements climatiques.