Achigan à grande bouche

Autres noms communs : Nom scientifique : Nom commun anglais :
Achigan vert Micropterus salmoides Largemouth bass
© Sentier CHASSE-PÊCHE
Source : La grande encyclopédie de la pêche

Identification

Forme du corps : Corps robuste, beaucoup moins comprimé latéralement que les crapets.

Taille moyenne : 20 à 38 cm.

Coloration : Variable selon l'habitat: coloration plus foncée et pigmentation noire plus évidente en eau claire et herbeuse; coloration plus pâle en eau teintée ou en eau turbide.
Corps vert brillant à olive; large bande noire horizontale tout le long du corps (plus évidente chez les jeunes); yeux brunâtres; nageoire caudale des jeunes, comme celle des adultes, verte opaque sans couleurs brillantes.

Traits externes caractéristiques : Tête large; yeux grands; bouche grande et mâchoire supérieure qui dépasse l'oeil; dents fines et nombreuses; 2 nageoires dorsales presque entièrement séparées (nageoire avant de forme nettement arrondie à 10 fortes épines de longueurs non uniformes et nageoire arrière à rayons mous); nageoires pelviennes en position thoracique presque sous les nageoires pectorales et non unies par une membrane mais nettement unie au corps par une membrane; 3 fortes épines sur la nageoire anale; nageoire caudale modérément fourchue.

Comment différencier l'achigan à grande bouche de l'achigan à petite bouche :

L'achigan à grande bouche a :

  • bouche plus grande et une mâchoire supérieure qui dépasse l'oeil (plus évident chez l'adulte que chez les jeunes);
  • 2 nageoires dorsales presque entièrement séparées;
  • nageoire dorsale avant plus haute et de forme nettement arrondie (épines de longueurs non uniformes);
  • large bande noire horizontale tout le long du corps (plus évident chez les jeunes que chez les adultes);
  • nageoires pelviennes non unies par une membrane;
  • nageoire caudale des jeunes, comme celle des adultes, verte opaque sans couleurs brillantes.

L'achigan à petite bouche a :

  • bouche plus petite et une mâchoire supérieure qui ne dépasse pas l'oeil;
  • 2 nageoires dorsales unies de façon plus évidente;
  • nageoire dorsale avant basse et de forme plus légèrement arrondie (épines de longueurs uniformes);
  • bandes verticales sombres et floues sur les flancs;
  • nageoires pelviennes unies par une membrane, mais jointes au corps par une membrane de façon moins marqué que chez l'achigan à grande bouche;
  • nageoire caudale des jeunes orange à la base, suivi d'une bande noire, puis de blanc à l'extrémité.

Habitat

Eau chaude (26 à 28oC), peu profonde (< 6 m) à végétation dense et à substrat mou. Petits lacs et baies des plus grands lacs, parfois grandes rivières à courant faible.
L'achigan à grande bouche tolère des eaux plus chaudes et plus turbides que l'achigan à petite bouche.

Alimentation

L'achigan à grande bouche se nourrit principalement de poissons, mais aussi, en fonction de sa taille, de plancton, insectes, écrevisses et grenouilles. Il s'alimente souvent en bancs à proximité de la végétation sur le fond, en surface (matin et soir) et entre deux eaux (le jour). L'hiver et en période de fraie, l'alimentation est moins importante.

Reproduction

Saison : Fin printemps à mi-été, juin et juillet.

Type de frayère : Eau peu profonde sur dépôts meubles avec végétation émergente (roseaux, scirpes, nénuphars).

Mode : La maturité sexuelle est atteinte pour le mâle vers 3 à 4 ans et pour la femelle vers 4 à 5 ans. Le mâle très agressif construit un nid de 60 à 92 cm de diamètre et de 2,5 à 20 cm de profondeur selon la dureté du fond. Le mâle et la femelle se font une cour élaborée. En fonction de sa taille, la femelle pond entre 4 000 à 14 000 oeufs ambre à jaune pâle de 1,5 à 1,7 mm de diamètre. Les oeufs adhésifs sont déposés sur tout le fond et en bordure du nid. Ils éclosent vers 3 à 5 jours. Le mâle protège les oeufs et les alevins. La femelle peut se reproduire avec plus d'un mâle, dans plus d'un nid. Les nids sont séparés d'au moins 9 m.