Les réserves de chasse et de pêche et les sanctuaires



 

  • Réserve de chasse et de pêche d'Intowin
    Dans le cadre des relations avec les autochtones, le statu quo est maintenu. 
  • Réserve de chasse et de pêche du Parc national de la Mauricie
    Sanctuaire de chasse du Parc de la Gatineau
    Sanctuaire de la Grosse-Île
    Maintien de ces statuts pour des raisons reliées à l'intégrité du territoire et à l'affirmation des droits du Québec.
  • Réserves de chasse et de pêche Fort-Rupert, Eastmain, Nouveau-Comptoir, Fort-George, Mistassini, Waswanipi, Némiscau et Poste-de-la-Baleine
    Le Comité conjoint de chasse, de pêche et de piégeage demande de maintenir ces statuts par règlement parce que la description technique qu'on y trouve est la seule à décrire les terres de catégories I et II dans la Convention de la Baie-James et du Nord québécois (L.R.Q., chap. D-13.1).

Dernière mise à jour : mars 2005



Retour à la page d'accueil « Territoires fauniques »