Aménagement écosystémique : au coeur de la gestion des forêts

Certification forestière

Critères et indicateurs de l'ADF

Droits consentis

Futur règlement sur l'aménagement durable des forêts

Gestion environnementale

Gestion intégrée des ressources et du territoire

Main-d'œuvre en aménagement forestier

Objectifs de protection et de mise en valeur des ressources du milieu forestier

Planification forestière

Règlement sur les normes d'intervention dans les forêts du domaine de l'État

Stratégie d'aménagement durable des forêts












Cartes écoforestières
Gestion de l'information des agences régionales de mise en valeur des forêts privées (GIA)
Gestion des transmissions de rapports d’activité technique et financier (RATF)
Permis d'exploitation d'usine de transformation
du bois
Plans d'aménagement et thématiques forestières

Portail mesurage et facturation

Système PLANTS

 




Aménagement durable des forêts



 

L'aménagement durable des forêts vise à maintenir ou à améliorer la santé à long terme des écosystèmes forestiers, afin d'offrir aux générations d'aujourd'hui et de demain les avantages environnementaux, économiques et sociaux que procurent ces écosystèmes.


La Loi sur l'aménagement durable du territoire forestier, en vigueur depuis le 1er avril 2013, confirme les engagements du gouvernement en matière d'aménagement durable des forêts. Cette loi s'appuie sur les six critères du Conseil canadien des ministres des forêts. Elle mise notamment sur l'aménagement écosystémique et sur une gestion intégrée et régionalisée des ressources et du territoire pour répondre à ces critères. Le gouvernement du Québec a adopté une Stratégie d'aménagement durable des forêts (SADF) qui constitue l’âme du régime forestier et qui est à la base de toutes les politiques et actions du Ministère.

En vertu de la loi,  le ministre doit produire et déposer à l’Assemblée nationale une reddition de compte sur l’aménagement durable des forêts (ADF). Le Bilan quinquennal de l’aménagement durable des forêts (2013-2018) qui sera produit en 2019 rendra également compte de la mise en œuvre de la SADF. L’approche de suivi par critères et indicateurs adoptée en 1996, pour faire un état de situation de la forêt québécoise et en suivre l'évolution sera également arrimée avec ce bilan quinquennal.

Dans les forêts publiques, le Ministère encadre les activités d'aménagement au moyen d'une réglementation. Le Règlement sur les normes d'intervention dans les forêts du domaine de l'État (RNI) est un document légal dans lequel sont définies les mesures qu'il faut adopter pour protéger les habitats fauniques, les zones de villégiature et les paysages ainsi que pour minimiser l'érosion des sols et l'impact négatif des travaux sylvicoles sur le régime hydrique et la qualité des eaux. Ce règlement a fait l'objet d'une révision et d'une consultation publique visant à le faire évoluer vers un règlement sur l'aménagement durable des forêts du domaine de l'État (RADF).

Le Ministère a également fixé des objectifs de protection et de mise en valeur (OPMV) des ressources du milieu forestier qui ont été intégrés aux plans généraux d'aménagement forestier de 2008-2013. La mise en oeuvre de ces objectifs a permis au Québec de passer à une gestion davantage axée sur les résultats, d'offrir plus de souplesse dans les opérations forestières et de mieux tenir compte des particularités régionales et locales. Ces actions auront permis l'implantation graduelle de l'aménagement écosystémique.

Le Ministère est conscient qu'une main-d'œuvre qualifiée est nécessaire pour réaliser les activités d’aménagement forestier. Il collabore aux initiatives de développement de la main-d'œuvre et de consolidation des entreprises dans le secteur de l'aménagement forestier.

Voir également