Martelage

Mesurage et facturation

Permis d'intervention et autorisations

Ponts et chemins forestiers

Processus de planification forestière

Publications liées à la transformation du bois

Rapport d'activité technique et financier (RATF)

Tarification forestière

Sylviculture et traitements sylvicoles

Transformation du bois







Cartes écoforestières
Gestion de l'information des agences régionales de mise en valeur des forêts privées (GIA)
Gestion des transmissions de rapports d’activité technique et financier (RATF)
Permis d'exploitation d'usine de transformation
du bois
Plans d'aménagement et thématiques forestières

Portail mesurage et facturation

Système PLANTS

 




Méthodes de mesurage


A - Méthodes de mesurage des bois tronçonnés
B - Méthodes de mesurage des bois non tronçonnés
C - Mesurage complet des bois après transport
D - Mesurage masse / volume
E - Mesurage avec échantillonnage sans pesage

A - Méthodes de mesurage des bois tronçonnés

Ces méthodes de mesurage permettent de déterminer les volumes, par essence et qualité, des bois tronçonnés en longueurs fixes ou variables, selon qu'ils sont empilés ou étendus.

A.1 Mesurage en longueurs variables

Cette technique permet de mesurer et de classer un ensemble de pièces de bois étendues, de longueurs différentes et présentant plusieurs essences et qualités.

A.2 Mesurage en longueurs fixes

Cette technique permet de déterminer le volume solide net d'une pile de bois reconnue de même classe de longueur.

A.3 Mesurage au volume apparent

Cette méthode consiste à déterminer le volume apparent d'un ensemble de pièces de bois tronçonnées, généralement en longueur fixe de moins de 1,50 mètre et empilées, en fonction de la hauteur, de la largeur et de la longueur de chaque pile.

Le volume brut des bois mesurés selon cette méthode est égal au produit des trois dimensions des piles.

A.4 Mesurage basé sur des échantillons rectangulaires


Cette méthode consiste à calculer le volume solide net des bois tronçonnés en longueur fixe, empilés et mesurés sur le parterre de coupe, en appliquant un facteur de conversion au volume apparent brut.

Ce facteur est déterminé par le rapport entre le volume solide net des échantillons et leur volume apparent brut.

B - Méthodes de mesurage des bois non tronçonnés

Le mesurage des bois non tronçonnés vise à déterminer le volume solide d'un certain nombre de tiges, à partir de la distribution de fréquence des diamètres au gros bout et d'un tarif de cubage à la souche Le tarif de cubage à la souche est établi pour l'ensemble de chaque projet de mesurage, de même que la distribution de fréquence des diamètres au gros bout.

Les deux variantes de cette méthode de mesurage correspondent aux deux façons de déterminer la distribution de fréquence, c'est-à-dire la répartition de tiges par classes de diamètres au gros bout.

B.1 Mesurage d'une population au complet

Selon cette méthode, le volume solide des tiges empilées non tronçonnées est calculé à partir du mesurage du diamètre au gros bout de toutes les tiges et d'un tarif de cubage à la souche.

De plus, il est possible de faire une « évaluation de la proportion par qualité » en appliquant un tronçonnage fictif par qualité de toutes les tiges échantillons du tarif de cubage à la souche.

B.2 Mesurage dénombrement / échantillonnage d'une population

Cette méthode consiste à déterminer le volume solide des tiges non tronçonnées et empilées à partir d'une distribution de fréquence et d'un tarif de cubage à la souche basés sur deux échantillonnages distincts.
On établit la distribution de fréquence des tiges enregistrées sur un même formulaire à partir de sections ou parties de piles de 1 mètre de long réparties à tous les 5 mètres linéaires. On mesure d'abord les diamètres au gros bout de toutes les tiges incluses dans chaque échantillon, puis on compte les tiges empilées sur les 4 mètres suivants. La distribution de fréquence observée dans l'ensemble des portions de 1 mètre est ensuite appliquée à l'ensemble des tiges enregistrées sur un formulaire donné.

C - Mesurage complet des bois après transport

On peut choisir de mesurer tous ses bois après les avoir transportés, en utilisant une des trois méthodes suivantes :

  • bois tronçonnés en longueurs variables;
  • bois tronçonnés en longueurs fixes;
  • bois non tronçonnés, mesurage complet de la population.

Les bois sont acheminés sur le site du mesurage. On peut regrouper au plus trois chargements en une seule pile dont les données seront enregistrées sur un même mesurage. Il est aussi possible d’appliquer un plan d’échantillonnage dans certains cas.

D - Mesurage masse / volume

Le mesurage masse / volume consiste à déterminer le volume solide des bois à partir de leur masse totale, à laquelle on applique un facteur de conversion masse / volume. Ce facteur est basé sur le rapport entre la masse totale et le volume solide d'un certain nombre d'échantillons prélevés au hasard dans l'ensemble de la masse.
Après avoir déterminé la masse des bois, on peut en calculer le volume net en appliquant :

  • un facteur de conversion masse / volume déterminé par échantillonnage. On aura recours aux méthodes de mesurage appropriées selon que les bois sont tronçonnés ou non, empilés ou non, ou mis en copeaux;
  • un facteur de conversion fixé par le Ministère ou calculé par lui selon certaines conditions.

E - Mesurage avec échantillonnage sans pesage

La méthode de mesurage après transport sans pesage consiste à déterminer le volume solide d’une quantité de bois soit selon le volume prédéterminé de chaque chargement, soit à partir d’un échantillonnage appliqué sur l’ensemble des chargements et dont les prélèvements sont mesurés, ou soit à partir du mesurage complet de cette même quantité de bois.

Voir également