Accueil aux investisseurs

Charte du bois

Permis d'exploitation d'usines de transformation primaire du bois

Produits issus des industries de première, deuxième et troisième transformation

Programme incitatif à la transformation des bois de qualité inférieure

Publications liées à la transformation du bois

Résistance au feu d'une structure massive en bois

Soutien à l'industrie des produits forestiers

Stratégie 2012-2017








Cartes écoforestières
Gestion de l'information des agences régionales de mise en valeur des forêts privées (GIA)
Gestion des transmissions de rapports d’activité technique et financier (RATF)
Permis d'exploitation d'usine de transformation
du bois
Plans d'aménagement et thématiques forestières

Portail mesurage et facturation

Système PLANTS

 




Photo : Stéphane Groleau



La Charte du bois

Historique
Présentation
Plan d'action
Documentation
Partenaires


Historique

La Charte du bois est la continuation de la stratégie gouvernementale pour accroître l’utilisation du bois dans la construction. Elle répond aux principales recommandations du « Rapport du groupe de travail visant à favoriser une utilisation accrue du bois dans la construction » (Rapport Beaulieu).

La Charte du bois constitue un geste concret qui permet de lutter contre les changements climatiques, tout en créant des emplois et de la richesse dans nos communautés forestières.

Pour plus d’information sur la Charte du bois, n’hésitez pas à consulter la section Charte du bois - FAQ ou à communiquer avec nous.


Présentation

Le bois : matière première du développement responsable

  • Principaux objectifs :
    • accroître l'utilisation du bois dans la construction au Québec;
    • créer et consolider des emplois dans les régions;
    • réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES);
    • développer des produits du bois à plus haute valeur ajoutée;
    • contribuer à l'enrichissement du Québec.
  • Secteurs visés : construction non résidentielle et multifamiliale

Plan d'action – Les quatre mesures de la Charte du bois

L'exemplarité gouvernementale

En tant que plus important donneur d'ouvrage au Québec, le gouvernement du Québec doit être un modèle en matière d'utilisation du bois dans la construction. Les projets, financés en tout ou en partie par des fonds publics, doivent donc comprendre une évaluation systématique de l'utilisation du bois à l'étape d'avant-projet ainsi qu'une analyse comparative des émissions de gaz à effet de serre pour les différents matériaux.

L'utilisation du bois dans la construction implique une conception particulière, techniquement adaptée à ce matériau et à ses caractéristiques. En fait, il est difficile de remplacer un matériau par un autre, quel qu'il soit. Il faut plutôt penser un bâtiment en fonction du matériau utilisé. Évaluer la solution bois à l'étape d'avant-projet est donc indispensable si l'on veut proposer un bâtiment techniquement et économiquement réalisable en bois.

La construction de bâtiments en bois de moyenne et grande hauteur

La construction de bâtiments en bois de moyenne hauteur, 5 et 6 étages, et de grande hauteur, 7 étages et plus, permet de limiter l'étalement urbain. Pour augmenter l'utilisation du bois en construction, le gouvernement veut faciliter la construction de bâtiments en bois de moyenne et grande hauteur.

  • Pour appuyer les différents acteurs du domaine de la construction, la Régie du bâtiment du Québec a, dans un premier temps, publié en collaboration avec FPInnovations, les lignes directrices permettant une utilisation sécuritaire du matériau bois dans les édifices de 5 et 6 étages.
  • La Régie du bâtiment du Québec a depuis mis à jour le Code de construction qui intègre désormais les normes de construction de bâtiments en bois de 5 ou 6 étages.
  • La Régie du bâtiment du Québec a publié les Directives et guide explicatif pour la construction massive en bois d’au plus 12 étages  qui autorisent, à certaines conditions et sans avoir à faire les démonstrations jusque-là requises par la loi, la construction de bâtiments en bois de 12 étages et moins.

Le gouvernement souhaite aussi encourager les projets mobilisateurs de construction de bâtiments en bois. Il veut démontrer ce qu'il est possible de construire aujourd'hui avec les nouveaux produits et systèmes de construction innovants en bois, tels que des bâtiments de plus de 10 étages. Il vise ainsi à permettre le développement d'un savoir-faire technique qui favorisera l'émergence de nouveaux projets.

La formation et la promotion

La conception et la construction en bois nécessitent certaines compétences spécifiques qui s'acquièrent dans le cadre scolaire. En particulier, le Québec doit bonifier la formation de ses ingénieurs civils sur la construction en bois.

Parce que les technologies et les techniques de construction évoluent rapidement, des formations destinées aux professionnels en exercice sur le bois et son utilisation dans les structures sont aussi en préparation, comme cela est préconisé dans le PACC 2013-2020.

Le Ministère travaille donc en partenariat avec plusieurs universités pour développer des programmes consacrés à la construction en bois.

Par ailleurs, plusieurs outils techniques sont offerts aux professionnels pour faciliter le travail de conception et favoriser l'utilisation du bois. Cecobois en propose quelques-uns sur son site.

Votre université ou votre établissement offre des cours sur le bois dans certains de ses programmes, mais l'information n'est pas présentée ici?
Communiquez avec nous.

La recherche et l'innovation

Afin de soutenir une filière de la construction en bois innovante et dynamique, il est primordial de favoriser le développement d’une expertise locale en recherche sur la construction en bois de même que le transfert de connaissances et de technologies. Pour ce faire, le Ministère veut créer des conditions favorables à la recherche et à l'innovation afin de développer des produits du bois à forte valeur ajoutée, des systèmes de construction innovants et des bâtiments verts à grande efficacité énergétique. Voici un exemple des moyens mis en place pour atteindre cet ambitieux objectif :

Documentation

Partenaires

Le Ministère travaille en collaboration avec différents organismes engagés dans la mise en place de la Charte du bois. N'hésitez pas à consulter leurs sites pour de plus amples renseignements.

 

POUR PLUS DE RENSEIGNEMENTS

 

Direction du développement de l'industrie des produits du bois
5700, 4e Avenue Ouest, local A-202
Québec (Québec) G1H 6R1
Téléphone : 418 627-8644
Télécopieur : 418 643-9534
Courriel : chartedubois@mffp.gouv.qc.ca