Mon arbre à moi... Grandissons ensemble!


Au Québec, la population souligne le Mois de l’arbre et des forêts afin de démontrer son attachement à cette richesse collective. C’est également pour se rappeler que cette même population appartient à un peuple dont l'histoire est intimement liée à la forêt et que cette ressource renouvelable est toujours essentielle pour le développement économique et social du Québec. Pour toutes ces raisons, nous célébrons la forêt pendant un mois entier.

Au cours du mois de mai, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs et ses partenaires organisent diverses activités pour démontrer à la population toute la portée de cette richesse naturelle et la lui faire découvrir. Le Mois de l'arbre et des forêts contribue ainsi à nous faire réaliser l'importance de cette ressource dans toutes les sphères de notre vie quotidienne, que ce soit par notre travail, nos loisirs ou encore par l'utilisation des milliers de produits dérivés de l'arbre. La forêt québécoise, en plus d’être riche, diversifiée et en santé, est créatrice d’emplois par les nombreuses retombées qu’elle génère.

Au Québec, durant ce Mois de l’arbre et des forêts, nous prenons conscience de l’importance de notre ressource forestière, nous nous sentons concernés par la forêt et la célébrons.

Une ressource importante

Les forêts couvrent près de la moitié du territoire québécois, soit 761 100 km² sur une superficie totale de 1 700 000 km², ce qui représente 20 % des forêts canadiennes et 2 % des forêts mondiales. Cette ressource constitue l'un des principaux moteurs de l'économie des régions du Québec. Elle génère plusieurs dizaines de milliers d'emplois et plus de 240 municipalités en vivent directement. Elle revêt également une importance non négligeable pour les grands centres urbains, car si l'industrie de la première transformation du bois est généralement située près de la ressource, les entreprises de deuxième et troisième transformation se rapprochent des marchés. À ce titre, la région métropolitaine constitue le plus grand marché au Québec pour les produits du bois et du papier, en plus d'être la porte d'entrée vers le nord-est des États-Unis. Ce territoire urbain regroupe à lui seul 20 % des emplois de l'industrie de la deuxième et troisième transformation du bois au Québec.

Les forêts sont tout aussi importantes pour le maintien de la biodiversité et pour la production et la consommation de produits forestiers non ligneux comme les produits de l'érable, les petits fruits et les plantes médicinales, qui touchent les agglomérations urbaines au premier plan en tant que grandes utilisatrices de cette ressource. Les forêts québécoises constituent également l'habitat de 200 espèces d'oiseaux et de 60 espèces de mammifères et abritent une centaine d'espèces de poissons dans leurs nombreux plans d'eau.

 

 


| Thème #faitdebois | Historique du Mois de l'arbre et des forêt | Activités 2016 |
| Matériel promotionnel | Saviez-vous que... | Partenaires | Pour nous joindre | Mon arbre à moi... | Accessibilité |

Logo governement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2009-2015