Milieu forestier

L'état des forêts

Comprendre la forêt et sa gestion















Cartes écoforestières
Gestion de l'information des agences régionales de mise en valeur des forêts privées (GIA)
Gestion des transmissions de rapports d’activité technique et financier (RATF)
Permis d'exploitation d'usine de transformation
du bois
Plans d'aménagement et thématiques forestières

Portail mesurage et facturation

Système PLANTS

 




Milieu forestier


Les forêts du Québec sont d’abord caractérisées par leur immensité. Sur une superficie totale de 1,7 million km2, elles couvrent près de la moitié du territoire québécois, soit 761 100 km2. Comme elles s'étendant sur sept degrés de latitude, il n'est donc pas étonnant d'y trouver trois grandes zones bioclimatiques aux caractéristiques bien particulières.

Ce milieu forestier recèle une multitude de ressources naturelles, d’écosystèmes, de sites d’intérêt et de paysages exceptionnels, tous essentiels au développement socio-économique du Québec. La population doit pouvoir en vivre et en jouir, tout en s’assurant de sa pérennité.


La majeure partie du territoire forestier québécois (92 %) relève du domaine de l’État. Un grand défi consiste à concilier l’utilisation, le développement et la protection du territoire public et de ses ressources. Pour y arriver, l’apport de l’ensemble des utilisateurs de la forêt est indispensable.

Bien que de superficie moindre, l’autre partie du territoire forestier du Québec (8 %) est de tenure privée. Moteur économique et social de bien des régions, ces forêts sont détenues par près de 130 000 propriétaires et couvrent 70 000 km.

Pour en savoir plus sur la division du territoire forestier public, sur ce qu'il recèle et sur la place qu'occupent les forêts privées dans l'économie rurale, consultez les sections suivantes :