MFFP - Chasse sportive au Québec 2016-2018 - Dindon sauvage
Lien vers page d'accueil, Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs
Chasse sportive au Québec
Principales règles 1er avril 2016 au 31 mars 2018
Recherche >>>

Dindon sauvage

Dindon sauvage

La chasse au dindon sauvage est permise au printemps dans les zones 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 15, 26 et 27 du Québec. Elle est toutefois interdite en automne.

Pour obtenir un permis de chasse au dindon sauvage, il faut, en plus de posséder un certificat du chasseur, être titulaire d'une attestation qui confirme que l'on a suivi un cours sur la chasse au dindon sauvage. L’attestation ne s’applique pas aux non-résidents. Pour obtenir de l'information sur ce cours, veuillez vous adresser à la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs au 418 878-8999 ou au 1 888 523-2863 ou consulter le site Web de la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs.

La chasse au dindon sauvage est permise à partir d'une demi-heure avant le lever du soleil jusqu'à midi. Pour chasser cette espèce, il faut porter son permis de chasse au dindon sauvage et son attestation du cours sur la chasse au dindon sauvage. L’attestation ne s’applique pas aux non-résidents.

Les engins de chasse autorisés sont les fusils de calibre 10, 12, 16 ou 20 utilisant des cartouches à grenaille d'un diamètre de 2,60 à 3,40 mm; les armes à poudre noire tirant de la grenaille d'un diamètre de 2,60 à 3,40 mm sont aussi permises. Les cartouches numérotées 4, 5 ou 6 sont donc autorisées. L'arbalète et l'arc ainsi que les flèches permettant un diamètre de coupe de 22 mm (7/8 po) ou plus le sont également.

Seul le dindon porteur d'une barbe peut être chassé et la limite de prise est de deux dindons par année. Le chasseur peut abattre ceux-ci au cours de la même demi-journée de chasse, pourvu que le second dindon provienne obligatoirement des zones 4, 5, 6, 7, 8 ou 10.

-
Page 1
Chasse sportive au Québec 2016-2018 - Principales règles

Un jeune peut chasser le dindon sauvage en vertu du permis de chasse au dindon sauvage d'un adulte (adulte qui l'accompagne, parent ou conjoint de ce dernier); il doit alors porter son certificat approprié à l'arme utilisée ainsi que son attestation de chasse au dindon sauvage et, le cas échéant, sa carte d'étudiant valide (l’attestation ne s’applique pas aux non-résidents). S'il abat un dindon, il doit alors y apposer le coupon de transport du permis de l'adulte et voir à respecter les obligations subséquentes telles que l'enregistrement du gibier à son nom.

Pour la chasse au dindon sauvage, le titulaire d'un permis d'initiation n'est pas obligé de posséder l'attestation du cours sur la chasse au dindon sauvage, contrairement à son accompagnateur.

Le chasseur qui abat un dindon sauvage doit immédiatement détacher le coupon de transport faisant partie de son permis et l'attacher à l'animal. Dans les 48 heures suivant sa sortie du lieu de chasse, il doit présenter lui-même son permis et faire enregistrer son animal auprès d'une personne, d'une société ou d'une association autorisée par le Ministère. Il doit alors déclarer le calibre de l'arme à feu utilisée et le numéro de la plaque d'immatriculation du véhicule qui a servi au transport du gibier. Après l'enregistrement, le chasseur doit veiller à ce que le coupon de transport reste fixé à l'animal jusqu'au moment du dépeçage ou de l'entreposage.

Tout dindon sauvage abattu doit être transporté et produit au complet, éviscéré ou non, à une station d'enregistrement.

Tout chasseur qui a abattu un dindon sauvage doit, à la demande d'un agent de protection de la faune, laisser celui-ci l'enregistrer immédiatement.

Pendant la période de chasse, l'enregistrement d'un dindon sauvage peut se faire aux diverses stations d'enregistrement de la faune autorisées par le Ministère.

Le port d'un dossard orangé fluorescent n'est pas obligatoire pour chasser le dindon sauvage.

Comme le dindon sauvage n'est pas défini comme un petit gibier, les dispositions relatives au tir à partir des chemins publics s'y appliquent intégralement.

Il est interdit d'utiliser un chien pour chasser le dindon sauvage.

Il est interdit d'appâter le dindon sauvage pour le chasser.

Le dindon sauvage peut être gardé en captivité sans permis et libéré dans la nature. Toutefois, il est interdit de libérer le dindon sauvage dans les zones 4, 5, 6, 7, 8, 9 et 10.


Lien vers Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2016